L'univers barré de la fin des Eighties est pour Warren Fu (représenté par Partizan) le prétexte idéal pour réaliser un clip plutôt edgy à la frontière entre le manga et la SF. Mark Ronson, est quant à lui complètement dingue, mais ça, on le savais déjà.