[LSD]

Lysergid.com [blog] Est. 2006



Firekites- Autumn Story


Une craie, des tableaux, un bon coup de crayon et une idée...



Une animation image par image (1900 frames) réalisée par Lucinda Schreiber & Yanni Kronenberg pour Firekites, dans la lignée de ce qu'a fait BLU avec la petite touche de poésie en plus.



Bajaj DTSi


Autre spot à la sauce Transformers, cette fois pour Bajaj, le manufacturier indien de deux roues.



Un projet Leo Burnet India, réalisé par Tarsem Singh (le réalisateur de The Cell entre-autre) avec Glassworks pour la post-prod.
(Thx @Anthony)



Nouvelle identité Packard Bell


Encore un grand de ce monde qui décide d'abandonner son identité reconnue pour un logo 2.0...
Un sublime PB (P8??) en emboss, 3D avec une perspective. Notez le B majuscule dans le pictogramme. Seulement dans le pictogramme...

Le site de la marque fait la part belle à cette nouvelle identité, pour le meilleur et pour le pire.



Ludique, sans symbolique, pas très sérieux, limite enfantin, très dans le courant actuel, tout le contraire de ce qu'était l'ancienne identité. Seule la nouvelle typographie tient le coup. Et encore... Tout est bien serré et sans goût.

Le grand public a droit a un cahier de tendance - plutôt intéressant - mais qui ne colle pas au nouveau logo (quid du traitement typo ?).

Par contre, l'annonce presse est bien plus croustillante...
Morceau choisi...

"Alors que le violet connote le luxe et la sophistication mais également le mystère, l'introspection, le rouge est associé à la chaleur, l'énergie et le sang, des émotions comme l'excitation, la passion, l'amour et plus.
Le violet n'inspire pas l'énergie, mais le calme et la relaxation. Le rouge communique de l'ambition, de l'énergie, de la vitalité, de l'enthousiasme, et le désir de conquérir.
Le rouge parle au monde dans un langage concret, direct et distinct. Le rouge amplifie la personnalité, la vie.
Il attire l'attention, la capture et la garde. Le rouge est la meilleure couleur (sic).
Le rouge est parfait pour placer l'identité Packard Bell avec la personnalité et la force qu'il lui faut dans son segment particulier.

Mais l'identité ne passe pas que du violet au rouge. Elle exprime également le concept entier du nouveau Packard Bell, évoluant du carré au rond, vers des produits reconnus pour leur design, leur mobilité et leur facilité d'utilisation...
Passer de Packard Bell à PB : c'est si cool".




Un joli mot pour résumer le tout ? Pure Bullshit (tiens, PB, ça colle).
Du vent.
Le contraire d'un Apple qui lui sait faire dans le design, la facilité d'utilisation et la mobilité.

C'est pathétique.
Ras le bol de tout ce vide sidéral pour justifier d'une déjection dont le déploiement vaudra autant que le PIB du Burundi.



Fresh Creative Inspiration N°174




- Les incroyables illustrations de Benoit Godde forceront très certainement votre respect.

- Typographica propose une nouvelle version de son site, avec notamment un article intéressant sur leur typographies favorites de 2008.

-Petit retour chez le talentueux Nigel Denis, également connu pour sa présence plus ancienne ElectricHeat.org.

- Bienvenu sur Buamai, une sorte de Ffffound - site de bookmarking d'images créatives - qui a la particularité d'avoir été réalisé par Mike Young, dont je suis un fan.

- Francesco Mugnai propose 50 exemples de mise en image de statistiques où comment rendre une succession de chiffres visuellement attractif.

- Le portfolio de Victor Aguilar (Unconstruct / USA) mérite un coup d'oeil attentif.



Flash version penetration / March 2009


Adobe a récemment publié le dernier taux de pénétration de son player flash.



Toujours bon à prendre quand on est face a des clients réticents !

(thx @gobz)



What's in the Box ?


Tim Smit, étudiant en biologie, a décidé - d'après les dires - de faire ce court métrage avec 150€ en poche et quelques tutoriaux sous le bras...

Avec 4 jours de tournage, il a réalisé ce "test" de 9 minutes, qui est en train de faire le tour de la planète...




Le buzz est certainement très exagéré au niveau du temps et du budget.

Quid de la Caméra ? Les softs d'édition / post-production / 3D ? Le rig ? La "copie" d'Half Life 2 et des sons de Lost ??

D'ailleurs, que deviendraient les budgets cinéma si tout le monde se mettait à croire qu'il faut si peu de temps et de moyen pour faire une vidéo de ce type ?

Ceci-dit, malgré ce côté "course au buzz" très excessif, What's in the Box vaut vraiment la peine d'être vu.


Pour découvrir la tête du monsieur (vous n'y comprendrez certainement rien puisqu'il parle hollandais), vous pouvez regarder l'interview ci-dessous.






Avez vous déjà vu...


Déjà quatre ans et toujours cultes. Ces fameuses vidéos présentent ainsi - pendant 40 secondes - quelque chose que vous n'aviez jusqu'alors jamais vu.
Retour sur ces courts avec la magnifique, que dis-je, la sublissime voix d'Alain Chabat qui a également produit les vidéos.

Avez vous déjà vu du papier toilette invité chez ses futurs beaux-parents ?



Avez-vous déjà vu une consonne qui veut devenir une voyelle ?



Avez vous déjà vu le reveillon de l'homme invisible ?




Avez vous déjà vu "momie", la comédie musicale ?



Avez-vous déjà vu des cow-boys pharmaciens ?




Une production Chez Wam (Alain Chabat, donc...) avec Piano à l'animation (si vous avez son lien, n'hésitez pas).
Joint également une playlist Dailymotion qui recense près de 90 de ces vidéos !
(Via Blog Tendance)



Use Condoms.


Encore du stop-motion, et cette fois pour une bonne cause...



Une animation du canadien Patrick Boivin qui officie chez Woolf+Lapin.
Et pour en savoir un peu plus sur lui, rendez-vous sur le patrouilleur du net...



Stop motion with wolf and pig


Vidéo full stop-motion réalisé par un créatif japonais de 25 ans, qui a utilisé ses clichés pour les réutiliser dans sa chambre et les photographier à nouveau.

En tout, 1300 images ont été imprimées pour mêler le réel et l'imaginaire.



Un petit tour sur son site ou sa chaîne Youtube vous fera découvrir d'autres projets intéressants venu d'Extrême-Orient.
(Via les spécialistes du geeks)



Scratch cassette


Future trend ?!



(Thx Adrien)



Facebook Manners And You


Certaines règles de base à respecter sur Facebook, avec un sympathique côté old-school...



Une production Your Tango / Big Fuel



The Ten Graphic Design Paradoxes by Adrian Shaughnessy


Adrian Shaughnessy, fondateur du studio This is real art, créateur de Varoom et rédacteur du très connu et reconnu Design Observer propose une vision unique et pertinente de ce qu'il appelle les 10 paradoxes du design graphique qu'il a échafaudé lors de l'écriture de son dernier livre.

Voici donc son point de vue, à méditer.



1 - Il n'y a pas de mauvais client, il n'y a que des mauvais designers.
D'après lui, il n'y a pas de mauvais client et on finit par avoir le client que l'on mérite.

2 - Le meilleur moyen de s'améliorer en tant que designer graphique est de devenir client du design graphique.

3 - Si l'on veut éduquer les clients au design graphique, il faut d'abord s'éduquer soi-même à propos des clients. Il faut donc connaître parfaitement son interlocuteur avant de vouloir lui apporter des solutions.

4 - Si l'on veut s'enrichir avec le design graphique, il faut se concentrer sur le travail. Pas sur l'argent.

5 - Pour un designer, le talent du verbe est aussi important que le talent visuel.

6 -Les idées n'échouent généralement pas parce qu'elles sont mauvaises, mais parce qu'elles sont mal présentées.
L'habileté de présenter une idée est toute aussi importante que l'idée elle-même.

7 - Le professionnel du design n'a pas le monopole du savoir.
Même si l'on ne dit pas au médecin ce qu'il doit faire, il est important de questionner et discuter l'avis de l'expert.

8 - Il est faux de croire que tous les bonnes demandes vont à d'autres designers.
Tous les projets commencent de la même manière, c'est la réponse du designer qui décide de la qualité et du succès d'un projet.

9 - Ce n'est pas en étant dur, dominant et despote qu'on dirige un studio de création.
Les meilleurs leaders savent diriger de l'arrière, et se mettre en retrait pour laisser d'autres briller.

10 - Si vous ne croyez en rien, ne vous étonnez pas que personne ne croit en vous.
Le seul moyen de faire un travail qui a du sens est de se battre pour ses convictions - éthique, standards professionnels, préférences esthétiques, etc...

11 - Quand un client dit qu'il y a une "liberté totale de création", n'en croyez pas un mot : ce ne sera jamais le cas.


Retrouvez plus de détails concernant Adrian Shaughnessy sur Etapes et découvrez des vidéos intéressantes sur Google Video.



Fresh Creative Inspiration N°173




- Trois références dans la production web proposent une mise à jour de leur site : Big Spaceship (New-York) Odopod (San Francisco) et Evolution Bureau (San Francisco). Ils ont comme point commun d'être tous passés au format blog.

- Retour chez Mytil Ducomet & Léa Chapon aka Müesli, atelier parisien qui travaille dans les champs du graphisme, de l’édition, de l’identité, de la signalétique et du web.

- Bienvenue chez I-Creativ, studio web Bulgare qui dispose d'une nouvelle présence à décortiquer.

- Découvrez les splendides clichés des photographes Carlo Cruz (Long Beach) et Denis Rouvre (Paris - site réalisé par Olivier Riquet). Redécouvrez également les magnifiques portraits du polonais Andrzej Dragan.

- Portfolio de haut vol de la Finlandaise Janine Rewell renfermant d'incroyables travaux de pliage / collage.



See the opportunity


Leo Burnet Lisbonne propose l'opération See the opportunity, qui propose de supprimer le mot crise présent sur les pages web, en le remplaçant par le mot opportunité.

Opportunité

Il s'agit d'un Plugin Firefox à rajouter simplement à votre navigateur.

Une idée simple et intéressante, qui fait du bien en ces temps... Difficiles ?



Carousel, directed by Adam Berg (Stink Digital)


Bluffant...



Créé par Stink Digital pour Tribal DDB Amsterdam, ce court de 2 minutes 19 secondes dirigé par Adam Berg a été réalisé dans le cadre de la promotion du nouvel écran Philips CINEMA 21:9.
Il s'agissait ainsi de geler des séquences qui incluaient des clowns, des explosions, un hôpital décimé et un grand nombre de verre brisés et de balles tirées.

Le site également construit par Stink Digital permet de redécouvrir entièrement la séquence avec des making-of et d'autres subtilités à découvrir.
(Thx Electro Topsy)



The anatomy of Theme from S'Express


Pour ceux qui ont eu la chance - ou pas - d'être bercés par le thème d'S'Express (un petit tour sur Deezer vous rafraichira la mémoire), sachez que Dj Prince s'est amusé à regrouper tous les samples du morceau en question.



Il a également décortiqué :
- Paid & Full (coldcut remix) d'Eric B & Rakim

- Lesson 3 de Double Dee & Steinski

- Pump up the volume de M/A/R/R/S

Que de souvenirs !
(Via l'excellent Samples.fr)



La mode Kaïra


Kaïra Shopping conforte son buzz sur internet, ou comment recycler téléshopping à la sauce Kaïra, le tout sponsorisé par Pepsi s'il vous plaît.

Kaira Shopping

Et voici le lien vers l'espace Dailymotion.

Le tout rappelle furieusement les Lascars qui sortent d'ailleurs en film le 17 juin 2009.



Elevated : 4K animation


Petit echo de la scène Demo qui est toujours vivante, la preuve avec cette vidéo réalisée par le duo Rgba & TBC durant la Breakpoint 2009 qui est une vraie performance puisqu'elle pèse très exactement... 4Ko (4096 octets, soit 6 fois moins qu'un document Word vide !).



Pour en avoir le coeur net, vous pouvez télécharger la petite application en question. Découvrez également les autres performances sur cette page dédiée.
(Via)



Marc Paeps


Le site Abduzeedo propose de retrouver 30 travaux de haut vol du photographe belge Marc Paeps.
Tous les travaux présentés ont été utilisés en affichage.



Rendez vous sur Abduzeedo pour en découvrir plus !



Fresh Creative Inspiration N°172




- Philipp Zurmöhle (Allemagne) propose un recueil de création qui vallent le détour.

- Direction le Portugal pour retrouver les étonnantes illustrations (noir & blanc / filaire) de Vanessa Teodoro.

- Le Berlinois Mathis Rekowski dispose d'un site qui mêle habillement expérimentations, dessins au trait et formes vectorielles.

- Le blog oddee nous offre 15 formations humaines extraordinaires qui méritent le coup d'oeil !

- Travail photo / formes / typo épuré à découvrir chez Studio Blanco (Italie).



Mr Hudson / There Will Be Tears


Après le clip de Kane West, voici un autre court basé sur le Datasmoshing, également dirigé par Nabil Elderkin.



Il s'agit du titre There will be tears de Mr Hudson.



100% european graphic design portfolio


Destiné à la base au marché asiatique, 100% European Graphic Design Portfolio propose 400 pages de références en matière d'identité, de logos, de design graphique, d'illustrations et de typographie, avec des talents de choix dans chaque domaine.



Un splendide recueil d'inspiration disponible ici, ici ou dans toute bonne librairie qui se respecte pour une cinquantaine d'euros.
(Une publication San Du)



Career Evolution in Advertising


Allez, un petit visuel qui résume bien l'évolution de carrière dans la "com"...



Et pour ceux qui n'y connaissent pas grand-chose :
Dw : dreamweaver (conception web). Fl : Flash. Ps : Photoshop Ai : Illustrator (création vectorielle). P : Powerpoint (présentations). X : Excel. e : Entourage (organisation / timming).

Et pour les rangs :
AD : Directeur artistique. ACD : Assistant directeur de création. CD : directeur de création. ECD : directeur de créa exécutif. CCO : The boss !

Par ici pour le visuel en plus grande taille.
(Via Diego Zambrano)



Honda / Do, Keep Doing, Do Some More


Doers... Les petits pas qui peuvent faire la différence dans le monde automobile.
Une campagne intéressante pour Honda qui mixe habillement typo, photos et éléments vectoriels.



Ici c'est Wieden + Kennedy qui s'y colle, avec Not To Scale pour la production et The Mill pour la post-prod.



Presto by Pixar


Parcequ'on ne s'en lasse pas, et parceque Pixar sont les meilleurs, tout simplement... Revoilà Presto !



Il s'agit du court qui précédait le film Wall-E, sorti sur les écrans en 2008.

Et pour revoir tous les (incroyables) courts de Pixar, c'est par ici que ça se passe !



Améliorez votre productivité avec Facebook...


Excuse toute faite bonjour :



Ce sont les cahiers du Monde qui nous le rappellent :

D’après une étude australienne menée sur 300 employés de bureau, les excursions répétées sur internet pour son propre loisir améliorent la productivité de 9%.

Ainsi, on obtient des "moments où l’on s’extraie de son travail pour mieux y revenir, plus concentré que si on n’avait pas fait une telle pause mentale".
La pause - facebook, twitter, peu importe - s’apparenterai donc à une pause cigarette pour non-fumeurs. Bien évidemment, il s’agit de consommer avec modérations !

(Via - Visuel Le Monde)



Sprint Now / What's Happening


Le spécialiste du mobile Sprint nous propose sa nouvelle campagne pour la promotion de son Now Network(TM) dans un style qui vaut le détour.



Une belle réalisation de Superfad (USA) par l'agence Goodby, Silverstein & Partners.



L'homme invisible ?


Par une simple installation (caméra / rétroprojecteur), Lutz, un sans-abri de Düsseldorf, devient "invisible".



L'opération suivante tendait à promouvoir un magazine local (Fiftyfifty) et sensibiliser la population de Düsseldorf à la présence de sans abris.



R.I.P. Kiss Cool


Tout le monde se souvient des slogans et de ces spots devenus cultes... Le Double Effet KissCool. C’est frais, mais c’est pas grave....



Cadbury a donc décidé la mort de Kiss Cool, ces bonbons plus connus par leurs Pubs et leurs slogans que par leur goût.
Des slogans qui ont réussi à séduire, a entrer dans les mœurs, à susciter de l'intérêt (Bravo à BETC au passage).

Aprés 19 ans de bons et loyaux services, le bonbon va disparaître, sans l’aval ni la connaissance des faits du consommateur...

Comment Cadbury peut se permettre une telle mise à mort en clamant: "Notre objectif est de créer des marques que les gens aiment” ? Surtout lorsqu'il s'agit d'un produit qui a autant pénétré l'inconscient de toute une génération ?

Retour sur ces fameux spots en guise d'oraison funèbre.

Clips C'est frais mais c'est pas grave...







Clips Lapins





(Via Webobusiness + Sens du Client)



Le siècle du Jazz au musée du Quai Branly


Séance inspiration & respiration graphique lors d'une visite au Musée du Quai Branly à Paris ce week-end, pour y découvrir l'exposition Le Siècle du Jazz.

Le Siècle du Jazz

Le Jazz aura marqué le XXe siècle en devenant le genre musical majeur que l'on connaît.
Cette exposition retrace ainsi toute l'évolution du Jazz (Swing, Be-bop, West Coast, Free Jazz, etc...) de manière chronologique et didactique, à grands renforts d’affiches, de pochettes de disques, de toiles, de photographies, de livres, de journaux, de films, de morceaux à écouter...

D'incroyables talents se sont ainsi risqués au plaisirs du Jazz dont certains Maîtres incontournables (Dali, Matisse, Mondriant, Dubuffet, Haring, Basquiat, et bien d'autres).

De part et d'autres d'un axe central qui fait office de frise chronologique - extrêmement captivant au passage - on retrouve des salles en grappes qui décrivent la reconnaissance et la diffusion de cette musique révolutionnaire.

La vidéo trouve aussi une place dans le parcours avec des extraits de films, de concerts ou de séquences de danse.

Pour ce qui est de la musique, elle est partout et surgit de petits haut-parleurs encastrés qui jonchent l’itinéraire du visiteur.

Le Siècle du Jazz


Admirable...
Cette exposition est tout simplement splendide.
Un pur régal pour les oreilles et encore plus pour les yeux.

Une formidable source d'inspiration qui ravira n'importe quel créatif, car beaucoup de courants, de techniques et de styles sont présentés.
Comble du raffinement : les photographies sont autorisées - sans flash, bien évidemment. Et vous en ferez des photos, c'est une certitude !

Un grand bravo au commissaire Daniel Soutif pour ce travail unique.

Le Siècle du Jazz, ça se passe au Musée du Quai Branly – Galerie Jardin, du 17 mars au 28 juin 2009. Attention, l'exposition étant victime de son succès, l'attente peut devenir très longue.


Documents relatifs à l'exposition (non exhaustif) :

- Pdf Le siècle du Jazz sur le site du Musée du Quai Branly
- Arte nous propose une petite revue de l'exposition.
- Une revue chez Obiwi
- Beau papier dans Le Monde
- Un billet complet chez Culture.fr - La boîte à sorties en parle également
- République des Lettres nous offre une interview de Daniel Soutif
- Une autre interview chez LesDNJ

Et pour le reste, Google saura vous ravir !



Steel Life de Mathieu Gérard


« Expérimentations d’effets visuels pour la création artistique au-delà du réalisme de la 3D » tel est l’intitulé du Master de Mathieu Gérard passé en Septembre 2007 - Université Paris 8 / Arts et Technologies de l’Image.

Un sujet bien vaste, qui a permis à Mathieu de se faire les dents en matière de modélisation / rendu / post-production et de vivre de splendides moments avec d'autres talents (composition musicale, orchestration, etc...)
Une belle réussite.



Il s'agit d'une musique de Mathieu Alvado, interprétée par le Star Pop Orchestra au Conservatoire National de Musique de Paris. Contractor : Christophe Elliot.

Plus de détails sur le site de Mathieu Gérard.
(Via)



VectorLounge au Dune / Battle 2


Le Dune à Paris propose de faire revivre les fameuses soirées Vector Lounge - certains se souviendront d'ailleurs de ces rencontres mythiques organisées par la Team Chman qui avaient lieu à la fin des années 90.

Pour la session du 8 avril, je vous propose de nous rejoindre pour un battle graphique.



Vous y retrouverez tous les amis de jeu : Dysplasii, Cheeky, Jocker, EK333, Shoes, Keffer, John Forceps, et moi-même... Venez nombreux et n'hésitez pas si vous avez des questions / envies !

Ca se passe au Café Restaurant Dune, 18 avenue Claude Vellefeux, 75010 Paris (Métro Goncourt)
Plus d'infos ici.



Gill Sans ?


SYmpathique animation typographique sur la... Typographie Gill Sans.



Une animation de Matthieu Dufour & Carrl Soper.



Art in the Eye of a Needle


Né en 1957 à BirminghamWilliard Wigan est capable de sculpter la statue de la liberté dans le chas d'une aiguille. Il s'agit d'un micro-sculpteur mondialement reconnu. Sa collection a d'ailleurs été vendue à un collectionneur pour près de 20 millions de dollars.
Un parcours admirable puisqu'il souffre d'une forte dyslexie et qu'il n'a jamais réellement appris à lire et écrire.



Ci-joint une autre vidéo qui présente cet art assez particulier.