Je viens de découvrir l'affiche la plus laide de ces derniers mois en ce qui me concerne : celle de l'école privée de création Créapole.



Un concentré d'erreurs à ne pas faire. Je résume :
L'idée du visuel clé est fade et basique (un bulldog - qui se termine en maillage 3D - ayant dans sa gueule un crayon marqué Créapole, mal intégré et dont l'extrémité est une plume noire et rouge). A noter que le visuel n'a aucun rapport avec l'accroche, il ne véhicule qu'une représentation pseudo agressive d'une réussite grâce à l'école. Charmant de se projeter dans un bulldog d'ailleurs. Où alors c'est simplement du figuratif. Si tel est le cas, bravo pour la créativité.
L'affiche est composée uniquement d'Helvetica. Les textes sont ferrés n'importe comment, les interlettrages n'ont pas été corrigés, etc.
Alors, malgré tout, les informations essentielles ressortent de l’affiche : le numéro de téléphone, le nom de l'école, l'accroche. Dans des couleurs imbuvables certes, mais elles ressortent.
Par contre, on aime vraiment les effets photoshop : biseautages, ombres portées, lueurs externes, souvent les trois mélangés... Bienvenue dans la com des années 80 !
Ajoutons que l'affiche ne respire pas suffisamment (blancs tournants absents), que le sens de lecture est curieux et que certains textes sont illisibles.
Ah j'oubliais : mention spéciale pour le T.T.P. - tampon-tout-pourri - illisible sur la gauche de l'accroche.
Voilà donc pour la campagne de la top high school of creation (mots clés sur Google).